Canadian Geographic
Left navigation image
Climate change

Les Prairies


Les sécheresses de 2001 et de 2002 ayant frappé une bonne partie du Sud du Canada ont eu de graves conséquences pour les fermiers des Prairies, ce qui laisse présager encore pire si les modèles climatiques sont exacts. Les sécheresses coûtent à l’industrie agricole canadienne environ 3,6 milliards de dollars en production perdue. La production de blé et de canola a baissé de 43 % à partir de 2000, et l’eau destinée à l’irrigation printanière en Alberta a été rationnée pour la première fois.

Même si les changements climatiques pourraient entraîner un plus grand nombre de pénuries d’eau, des conditions climatiques extrêmes, une érosion accrue du sol et un plus grand nombre d’infestations d’insectes, une plus longue saison de croissance et le potentiel de nouvelles récoltes pourraient être avantageux pour les fermiers dans certaines régions. Par exemple, le blé de printemps, semé plus tôt, serait récolté plus tôt avant les conditions arides de la fin de l’été. Mais les chercheurs soulignent que l’on ignore encore si ces avantages pourraient compenser les effets négatifs du réchauffement du climat.



ADVERTISEMENT


La page suivante :

Ontario, Québec


Allez maintenant!  Allez maintenant!
Quiz :

On prévoit qu’en 2050, le Sud de l’Ontario pourrait connaître jusqu’à ____ vagues de chaleur par année.

23
46
15